dans

La gendarmerie en deuil

SOURCE GENDARMERIE

Cette nuit, l’Institution a perdu trois de ses camarades.

Le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans, était affecté en qualité d’adjoint au commandant de compagnie d’Ambert depuis un an.

L’adjudant Rémi Dupuis, 37 ans, était affecté à la brigade de proximité d’Ambert depuis six ans.

Le brigadier Arno Mavel, 21 ans, était affecté au PSIG d’Ambert depuis
deux ans.

L’adjudant-chef Bertrand Boyon, 50 ans, affecté au PSIG d’Ambert, est
quant à lui blessé et a été hospitalisé.

La gendarmerie déplore ces trois décès tragiques et s’associe à la douleur
des familles et à celles des camarades des militaires décédés.

Crédit photos Le Parisien

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Près de 700 personnes participent à “la battue citoyenne” pour tenter de retrouver Delphine Jubillar

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : “C’est une véritable scène de guerre à laquelle on a tous été confrontés”, souligne le procureur de la République de Clermont-Ferrand