sur

La voiture de Florian Philippot flashée à plus de 170 km/h 

Même s’il n’était pas qualifié pour le second tour de l’élection présidentielle, ni le premier d’ailleurs par manque de parrainages, Florian Philippot avait, semble-t-il, une envie pressante de voter ce dimanche 24 avril 2022.

La voiture du leader du mouvement des Patriotes a été flashée à une vitesse comprise entre 170 km/h et 180 km/h sur l’autoroute A4, vers 11h, alors que celui-ci se rendait dans la commune de Forbach (Moselle) pour aller effectuer son devoir citoyen. Ce n’était pas lui qui était au volant, mais un “ami”, selon une précision apportée par Florian Philippot au Parisien

10 minutes d’immobilisation

Le conducteur a fait l’objet d’une rétention immédiate de son permis de conduire. Florian Philippot n’étant pas titulaire de ce document, le véhicule a été immobilisé durant une dizaine de minutes sur l’aire de repos de Vrigny (Marne) dans l’attente d’un nouveau conducteur.

Un laps de temps qui a semblé trop long pour le leader des Patriotes. Selon ses dires auprès du quotidien régional, les gendarmes lui auraient proposé de le raccompagner jusqu’à la gare la plus proche (une information non confirmée par la gendarmerie).

C’est donc en train que Florian Philippot se serait rendu aux urnes. 

Source Le Pandore et la Gendarmerie

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Occitanie : un réseau de dopage dans le cyclisme démantelé

NUIT DES MUSÉES 2022 AU MUSÉE DE LA GENDARMERIE à MELUN