sur

Les policiers du Touquet bientôt à la rue, le maire ne veut pas renouveler le bail du commissariat vétuste

PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

«Trop petit et quasi insalubre», c’est en ces termes que le maire LR du Touquet, Daniel Fasquelle, qualifie le commissariat de sa commune; il propose que les policiers soient relogés dans l’ancienne gendarmerie, plus grande et mieux placée. 

Las d’attendre une réponse du gouvernement sur la vétusté du commissariat local, le maire du Touquet (Pas-de-Calais), a choisi la manière forte : il a décidé qu’il ne renouvellerait pas le bail de l’actuel commissariat : « Ça fait plus de six ans que j’ai proposé un nouveau local, l’actuel étant clairement trop petit et quasi insalubre, se fâche Daniel Fasquelle, le maire LR du Touquet-Paris-Plage. Je n’ai aucune réponse c’est inacceptable, je ne comprends pas ! »

La présence policière a pourtant été renforcée dans la station balnéaire huppée où le couple Macron possède une villa et où il se rend régulièrement. Comme les effectifs ont grossi, un préfabriqué a été ajouté mais les conditions sont précaires. « J’ai proposé qu’ils louent les locaux de l’ancienne gendarmerie, trois fois plus grands et mieux placés, rappelle l’édile, et j’ai pour cela l’appui des syndicats de police. À chaque fois que le président vient voter je lui en parle. J’ai écrit plusieurs fois aux différents ministres de l’Intérieur. Toujours sans réponse. Je suis excédé car je gèle du foncier important alors que nombre de Touquettois ne trouvent pas à se loger. »

Daniel Fasquelle vient donc de faire savoir à l’État qu’il ne renouvellerait pas le bail et que, de fait, la police nationale se retrouvera sans titre d’occupation au 1er mars prochain. « Le problème c’est que nous sommes très contraints en termes de logement, et s’il n’y a pas de réaction, il n’y aura pas d’autre solution pour nos policiers. Je ne sais pas si je demanderai l’expulsion, ironise-t-il, mais j’irai jusqu’au bout, c’est sûr. »

SOURCE : LE PARISIEN

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTES-D’ARMOR : UNE VOITURE PERCUTE UN PELOTON DE CYCLISTES ET FAIT 8 BLESSÉS

UN TIMBRE A L’EFFIGIE DU HEROS