dans ,

Loire : un voleur de cuivre s’électrise et plonge la moitié de la ville dans le noir

S’il est des cambriolages ratés, celui de samedi 11 janvier, à Feurs, dans la Loire, restera dans les annales. Par son inefficacité autant que par son manque de discrétion.

Plusieurs individus ont tenté, en début d’après-midi, de prélever du cuivre dans un bâtiment désaffecté mais l’un des voleurs, un homme de 46 ans, s’est électrisé. Il aurait reçu une violente décharge qui a, par la même occasion, plongé la moitié de la ville dans le noir.

Le centre hospitalier touché par la coupure électrique

La coupure de l’alimentation électrique a duré environ une heure, selon les sources locales, et a également frappé le centre hospitalier de Feurs. “Cela a été sans conséquence pour les patients car un groupe électrogène a pris le relais”, a précisé la gendarmerie.

Transporté dans ce même établissement en urgence absolue, le quadragénaire allait mieux, samedi soir. “Son pronostic vital n’est plus engagé”, a-t-on précisé. Son activité, elle, semble cependant compromise : la gendarmerie a indiqué vouloir l’interroger dès que son état le permettrait.

Source : La Dépêche.fr

A lire aussi sur notre site :
Une bande de voleurs de métaux démantelée à Roanne

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0
Toulouse : à quatre sur un scooter à contresens sur le périphérique

Toulouse : à quatre sur un scooter à contresens sur le périphérique

renversé par un fourgon qui a pris la fuite, dans la nuit de vendredi à samedi, lors d'une opération à Bron

Un policier de 45 ans décédé