sur

Millau : un chauffard ivre contrôlé à une vitesse de 231 km/h sur l’A75

Dynamic photo Colour: Nardo gray

Une Audi RS5 a été contrôlée à 231 km/h sur l’A75 au lieu des 130 km/h autorisés…

Les gendarmes du peloton motorisé de Millau croyaient avoir tout vu mais, force est de constater que la patrouille de ce mardi 11 janvier est tombée sur un sacré poisson.

Il roulait en état d’ébriété

Ils ont, en effet, contrôlé un automobiliste roulant à très vive allure puisqu’il a été flashé à 231 km/h au lieu des 130 km/h. Rapidement rattrapé, le véhicule est immobilisé sur une aire de stationnement. N’en croyant pas leurs yeux, les gendarmes constatent alors l’état d’ébriété avancé du conducteur.

Trois fois la limite maximale autorisée

À 9 h 30, celui-ci affichait un taux important d’alcool avec 1,64 g d’alcool/litre de sang, soit plus de trois fois la limite maximale autorisée.

Retrait de permis et convoqué au tribunal

Placé en garde en vue et en cellule de dégrisement, son permis lui a été retiré sur le champ. Prochainement convoqué devant la justice, ce chauffard indélicat devra répondre de ses actes pour les infractions de mise en danger de la vie d’autrui, d’alcoolémie en état de récidive légale et excès de vitesse de plus de 50km/heure.

SOURCE : MIDI LIBRE (image d’illustration

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tuerie de Chevaline : Le motard placé en garde à vue relâché sans aucune charge retenue contre lui

Vrai ou fake : Emmanuel Macron a-t-il vraiment créé 10 000 postes de policiers et gendarmes ?