dans ,

Radars embarqués : un nouveau modèle de voiture pour les forces de l’ordre

Les forces de l’ordre utilisent un nouveau modèle de véhicule pour flasher les automobilistes avec un radar embarqué. 

Si la priorité de la police et la gendarmerie est le respect du couvre-feu à 18 heures, elles restent naturellement attentives aux autres formes de délinquance. C’est le cas de la délinquance routière. En parallèle des 4000 radars automatiques en service, les forces de l’ordre continuent de traquer les excès de vitesse avec leurs radars.

Dans cette lutte contre les chauffards, policiers et gendarmes ont été équipés d’un nouveau véhicule : une Volkswagen Passat break (ou Passat 7 SW). Un modèle à bord duquel sont installés les radars Mesta 210C.

Des véhicules ont déjà été remarqués à Toulouse, à Castres ou encore dans l’Oise, le Maine-et-Loire ou la Haute-Loire, selon plusieurs témoignages reçus par le site spécialisé radars-auto.com. Tous les modèles sont gris clair ou gris foncé et tous ont une plaque d’immatriculation qui commencerait par les lettres FG.

Conformément à la réglementation, ces radars ne peuvent fonctionner quand le véhicule est en mouvement. Pour être utilisés, les radars sont soit posés sur un trépied au bord de la route, soit dans le véhicule arrêté sur le bas-côté.

Une multitude de modèles

Ce modèle n’est pas le seul utilisé par les forces de l’ordre. Elles utilisent aussi des Volkswagen Golf SW, des Skoda Octavia Combi ou des Seat Leon ST. Pour les repérer, il faut donc avoir l’œil, ou mieux encore, respecter les limitations de vitesse.

Le gouvernement espère récolter un milliard d’euros de recettes avec les radars automatiques en 2021, selon des statistiques internes au ministère de l’Intérieur publiées en octobre dernier par le site Caradisiac. Le milliard d’euros de recettes avait été atteint pour la première fois en 2017. 4700 radars automatiques sont prévus en France au bord de nos routes cette année. Un quart sera des radars tourelles, ces appareils installés sur un mât en hauteur.

SOURCE : LADEPECHE.fr

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Violences conjugales : Gérald Darmanin et Marlène Schiappa demandent aux forces de l’ordre de systématiquement saisir les armes des conjoints violents dès la plainte

Démantèlement d’un vaste trafic de drogues en provenance des Pays-Bas