sur

Top départ pour le Fonds de dotation pour le musée de la gendarmerie nationale

Créé afin d’accompagner le Musée de la gendarmerie dans son activité de collection, de restauration et de rayonnement de son patrimoine, le Fonds de dotation du musée de la gendarmerie nationale a été lancé officiellement le 15 mars, à l’occasion du salon « Rétromobile 2022 » Porte de Versailles à Paris.

Sur ce salon, rendez-vous incontournable de tous les amoureux de mécaniques anciennes, le musée de la gendarmerie expose, du 16 au 20 mars, à la Porte de Versailles, sur un stand de 400 m2, plusieurs pièces de son parc automobile, qui compte plus de 80 véhicules, que ce fonds ambitionne de restaurer et de faire revivre.

DES ACTIONS CONCRÈTES, COURTES ET VISIBLES

L’objectif est donc de récolter des fonds, auprès de mécènes et par un appel public à la générosité, afin de restaurer ce patrimoine et de le mettre en valeur à travers des actions concrètes, courtes et visibles. La première aura lieu lors des Classic days, le 30 avril et le 1er mai au Mans, où sera présentée une Renault Alpine A310 entièrement rénovée.

« Ce fonds de dotation est un projet novateur et innovant qui s’appuie sur des réservistes citoyens, qui ont mis au service de ce projet leurs compétences juridiques, financières et organisationnelles, et qui s’adresse aux citoyens, a souligné Bruno Gauttier Président de la FDMGN. Il a été mené en complémentarité avec le Musée de la gendarmerie et la Société des amis du musée de la gendarmerie. »

À l’initiative de ce projet, le général d’armée François Giéré,  Inspecteur général des armées gendarmerie (IGAG),s’est félicité de « la création rapide de cette structure agile. Le moteur est solide, il n’y a plus qu’à mettre de l’essence ! Tous les Français ont déjà vu un véhicule de la gendarmerie au cours de leur vie, même si c’est parfois un mauvais souvenir. Mais nous savons que les Français sont attachés au contact avec les gendarmes, que symbolisent aussi ces véhicules. Pour l’instant, ils sont conservés à Melun, dans un hangar, mais nous allons leur donner vie grâce notamment à des mécènes, qui sont proches de la gendarmerie : ASO, c’est le Tour de France et le Dakar bien sûr, et ACO, les 24 heures du Mans, dont la gendarmerie sécurise le circuit et ses accès. Sans oublier Motul, qui est un acteur majeur du monde automobile. »

Contact Fonds de dotation pour le musée de la gendarmerie nationale

contact@fdmgn.fr

Source Gendarmerie nationale

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Décès d’un homme en cellule de dégrisement: 8 mois sursis requis contre un gendarme

Près d’une demi-tonne de cannabis saisie en Haute-Savoie