Toulouse : à quatre sur un scooter à contresens sur le périphérique
actualités sécurité

Toulouse : à quatre sur un scooter à contresens sur le périphérique

Samedi 11 janvier à 16h30, les gendarmes circulaient dans le secteur de Ramonville-Saint-Agne, lorsqu’ils ont aperçu trois jeunes et un enfant sur un scooter. Les militaires se sont approchés pour les contrôler et s’assurer que le propriétaire du scooter était en règle, mais le quatuor ne s’est pas laissé faire. Le deux-roues a démarré à toute vitesse pour tenter de semer les forces de l’ordre. Le pilote a ensuite pris la direction du périphérique, avec ses trois copains accrochés à lui. Il a emprunté cette voie rapide à contresens.

Ils voulaient emprunter l’autoroute

Pour éviter que le pire ne se produise, les gendarmes ont fait appel à un hélicoptère. Une patrouille du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) d’Escalquens est également partie à leur poursuite. « J’ai failli percuter ce scooter, où se trouvaient quatre enfants, puis les voitures de gendarmerie qui roulaient sur la bande d’arrêt d’urgence », témoigne un Toulousain. 

Les quatre fuyards ont finalement été attrapés sains et saufs, alors qu’ils s’apprêtaient à prendre l’autoroute près de Balma. Le plus jeune âgé de 6 ans a été libéré immédiatement, ses trois complices de 13, 14 et 15 ans ont été entendus.

Source : La Dépêche.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *