dans

UN CHASSEUR TIRE ACCIDENTELLEMENT SUR UN GENDARME EN CIVIL

Ce gendarme n’a pas apprécié de se prendre une balle dans sa voiture alors qu’il conduisait tranquillement près de la forêt. Et on le comprend.

Les faits remontent au 19 décembre dernier en Dordogne, près de la commune de Saint-Felix-de-Reilhac-et-Mortemart. Alors qu’il roule au volant d’une voiture en dehors de ses heures de service, un gendarme a la surprise d’entendre un gros bruit de choc.

Il décide immédiatement de s’arrêter en bord de route. Et en faisant le tour de son véhicule, il découvre un feu arrière totalement explosé. La trace est assez nette et il y a peu de doute quant à son origine : il s’agit de l’impact d’une balle de fusil.

Une enquête ouverte

Le gendarme a alors recherché les chasseurs qui se trouvaient dans les environs, jusqu’à trouver l’auteur présumé du coup de feu. Une enquête a été ouverte pour déterminer si ce dernier a bien respecté les règles et le périmètre de sa zone de chasse. A quelques centimètres près, l’impact aurait pu avoir des conséquences bien plus graves…

Source Turbo

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Un corps décapité découvert, la piste d’un crime crapuleux privilégiée

Homme décapité dans le Tarn-et-Garonne : son colocataire est passé aux aveux