dans

Un ex-gendarme, soupçonné d’être un tueur en série, retrouvé mort

Il était recherché depuis 35 ans, suspecté de viol et d’assassinat en 1986, mais aussi d’autres agressions dont plusieurs meurtres. Un homme soupçonné d’être “le tueur au visage grêlé”, a été retrouvé mort ce mercredi soir du 29 septembre 2021.

Cet homme âgé de 59 ans a été découvert mort dans un appartement du Grau-du-Roi. Une enquête a été ouverte pour recherche de la cause de la mort. Il s’agirait d’un suicide médicamenteux. C’est sa famille, vivant dans l’Hérault, qui a signalé sa disparition il y a trois jours. L’homme est suspecté d’être “le grêlé”, un tueur en série recherché depuis 1986. 

Le corps a été découvert dans un appartement. Immédiatement, un gros dispositif du SRPJ de Montpellier s’est rendu sur place. Aux côtés du corps, une lettre dans laquelle cet ex-gendarme avouerait être “le grêlé”. Le tueur en série s’est fait connaître en 1986 par le meurtre à Paris de Cécile Bloch, 11 ans, poignardée et violée. Un meurtre suivi de deux autres voire d’un quatrième qui lui est attribué à Meaux en 1994. 

“Le grêlé” -ou “l’insaisissable” son autre surnom-, à cause de son visage marqué par l’acné ou la variole, aurait aussi commis six viols. Il n’a jamais été identifié et était en cavale depuis 35 ans.

L’homme retrouvé au Grau-du-Roi devait répondre à une convocation d’un juge parisien pour un prélèvement ADN dans ce dossier criminel. Un prélèvement post-mortem sera effectué pour confirmation de son identité.

SOURCE : France BLEU

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Hommage au soldat Maxime Blasco : Emmanuel Macron nomme le caporal-chef officier de la Légion d’honneur

Affaire du «Grêlé» : l’ex-gendarme qui s’est suicidé est bien le tueur en série