sur

Un nouvel escadron de gendarmerie en Martinique

Un escadron de gendarmerie supplémentaire sera opérationnel en Martinique dans les jours à venir. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer a accédé à une demande du préfet de l’île quelques jours après la fusillade qui a fait au moins 7 blessés à Rivière-Salée.

Ces gendarmes renforceront significativement les dispositifs de contrôles et d’interventions des forces de sécurité intérieure sur tout le territoire afin de lutter contre la délinquance.

En parallèle, une mission exploratoire de spécialistes de police judiciaire et de renseignement criminel sera projetée en Martinique la semaine prochaine pour analyser le phénomène criminel, appuyer le commandement général de la gendarmerie en Martinique et cibler les axes de travail à prioriser.

Cette équipe sera composée de 3 militaires : le chef du bureau CRIMORG de la SDPJ (chef de mission), accompagné du chef de la section des techniques spéciales d’enquêtes (SDPJ) et d’un analyste du Service central du renseignement criminel (SCRC-GN).

Des renforts qui arrivent quelques semaines avant l’entrée en fonction d’un Préfet spécialement dédié à la sécurité. Une mission de 5 mois sera confiée à un haut fonctionnaire pour épauler administrativement les forces de l’ordre dans la lutte contre la criminalité.

Depuis le début de l’année, la Martinique a été le théâtre de 25 homicides dont 20 par armes à feu.

Source : RCI

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En Normandie, la gendarmerie recherche le corps d’une femme inconnue

le procureur de la République de Saint-Omer ouvre une enquête pour flagrance du chef de violences avec armes sur personne dépositaire de l’autorité publique