dans , ,

UNE PRATIQUE TOTALEMENT INTERDITE

C’est une information que partage le journal l’Est Républicain. Depuis l’automne, des agents de la Fédération des chasseurs du Doubs ont trouvé des indices laissant penser que des sangliers importés pouvaient être relâché sur un secteur précis de ce département.

La fédération a donc fait remonter l’information auprès de la gendarmerie afin qu’une enquête puisse être menée sur cette acte totalement illégal. Si la provenance exacte des sangliers reste encore inconnue, les sangliers auraient été livrés par des camions en provenance de Pologne.

La Fédération de chasse du Doubs confirme au journal que les lâchers sont avérés avant de condamner fermement ces pratiques, strictement interdites et dangereuses, compte tenu de la prolifération de la peste porcine africaine dans les pays de l’Est.

-20%

Pour le moment les détails sur l’enquête toujours en cours ne sont pas connus mais compte tenu de la gravité de la chose, il est fort possible que les auteurs de ces lâchers encourent des sanctions très importantes.

Il faut garder à l’esprit qu’au delà du manque d’éthique que représente ces exactions, l’impact sur les populations locales de sangliers en cas de diffusion de la peste porcine africaine pourrait avoir des conséquences désastreuses jusque dans l’économie du pays si la filière porcine devait être touchée.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Séparatisme: 76 mosquées dans le collimateur de l’État

Elle fonce sur les gendarmes : 6 mois de prison ferme