sur

Vaucluse : en garde à vue pour avoir laissé ses enfants en plein soleil dans la voiture

Vendredi 12 août, à Avignon, une mère de famille a été appréhendée et placée en garde à vue pour avoir laissé ses enfants dans la voiture en plein soleil. Les deux bébés ont été transportés à l’hôpital pour des examens.

Il était aux alentours de midi et la température dépassait largement les 30°C. C’est alors que des passants ont été alertés par des cris émis depuis le parking d’un centre commercial. Nos confrères de La Provence rapportent qu’en se rapprochant de la voiture d’où semblaient provenir les pleurs, ces témoins ont observé que deux très jeunes enfants se trouvaient dans le véhicule, vitres fermées alors que le soleil tapait fort.

pompiers et gendarmes alertés

L’alerte a été donnée sans délai par les passants, conduisant à l’intervention des gendarmes et des pompiers. Sur place, militaires et secours ont pu constater que la voiture n’était pas verrouillée, leur permettant une rapide extraction des enfants.

Les bébés en état de déshydratation avancée

Ont été sortis du véhicule deux bébés âgés de 2 ans et 6 mois. Ces enfants transpiraient à chaudes gouttes, et c’est dans un état de déshydratation avancée qu’ils ont été transportés à l’hôpital de la commune pour y passer des examens.

La mère explique que ses achats se sont éternisés

Aucune aucune personne que les deux enfants n’occupaient la voiture. C’est au moment où elle revenait vers son véhicule que la mère des bébés a fait l’objet d’une interpellation par les gendarmes. Placée en garde à vue, cette femme a expliqué qu’elle était partie aller faire des courses, et que celles-ci se sont éternisées. Le parquet d’Avignon a été saisi dans le cadre de cette affaire, et d’avoir décidé de classer cette dernière mais avec mesure éducative obligatoire.

SOURCE :  24MATINS.fr

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les gendarmes patrouillent en forêt à la recherche d’éventuels pyromanes

Chute mortelle de la guide Adèle Milloz, championne du monde de ski alpinisme, et sa cliente au Mont-Blanc