sur

VOSGES : LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL INTERPELLÉ POUR ALCOOL AU VOLANT

Le président du conseil départemental des Vosges François Vannson a été interpellé samedi par les gendarmes pour alcool au volant. Une enquête a été ouverte sur son éventuel refus d’obtempérer.

Contrôlé positif à l’alcootest. Le président du conseil départemental des Vosges François Vannson a été interpellé ce samedi 22 octobre, après des «faits d’alcool au volant caractérisés», a indiqué le procureur de la République d’Epinal Frédéric Nahon. 

Une enquête a également été ouverte afin de déterminer si l’homme politique a, dans un premier temps, tenté de se soustraire au contrôle de gendarmes, avancent nos confrères de Vosges Matin, qui ont révélé l’information. 

Le président du conseil départemental, qui a annoncé «regretter» cet incident ce dimanche matin au micro de France Bleu Sud Lorraine, avait un taux d’alcoolémie de 0,8 gramme/litre de sang, au moment du contrôle. 

Pour rappel, il est interdit de conduire avec un taux d’alcoolémie supérieur ou égal à 0,5 gramme/litre de sang. 

François Vannson a cependant nié avoir refusé d’obtempérer. «C’est totalement faux», s’est défendu l’élu à France 3 Grand Est, avant de préciser qu’il «s’était garé sur le premier parking qu’il a vu» et que «c’est l’affaire de 200 ou 300 mètres». 

L’enquête a été confiée à l’escadron de sécurité routière des Vosges, a annoncé le parquet d’Epinal. 

SOURCE/  CNEWS/VOSGES MATIN

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trafic de drogue : 25 kg de kétamine, 100.000 € en liquide et des armes à feu saisies. 

Autoroute A13 : un gendarme tué et sept blessés après un accident dans l’Eure