dans

Coup de filet après un cambriolage violent chez un Britannique

Huit hommes ont été interpellés mardi 27 avril, lors d’une vaste opération menée par les gendarmes un mois après deux cambriolages en Dordogne qui ont visé des ressortissants britaniques propriétaires de véhicules de luxe, dont l’un avait été blessé par balle car il s’opposait à ses agresseurs. Victime d’un « home-jacking » dans la nuit du 7 mars, l’homme est blessé à l’abdomen par un tir d’arme de chasse de l’un des agresseurs présumés alors qu’il tente d’empêcher le vol de sa voiture, une Aston Martin

Des malfrats au profil très dangereux

Âgés de 18 à 42 ans, ils ont été arrêtés en Dordogne et en Charente lors d’une opération simultanée qui aura mobilisé au total « près d’une centaine de militaires » de ces départements et de la section de recherches de Bordeaux, avec l’appui des unités d’intervention de la gendarmerie mobile de Périgueux et de l’antenne GIGN de Tours, souligne le parquet.

Décrits comme « dangereux », ils sont connus pour des faits de violence, de trafic d’armes et de trafic de drogue, selon une source proche de l’enquête. A l’issue des gardes à vue, six d’entre eux ont été mis en examen cette semaine dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 21 avril des chefs de « vol en bande organisée avec arme et recel, tentative de meurtre en bande organisée, vol en bande organisée et recel ». Trois ont été placés en détention provisoire et trois autres laissés libres sous contrôle judiciaire.

SOURCE : LE PARISIEN

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Attentat de Rambouillet : l’hommage de la Nation pour Stéphanie Monfermé

Une rave party empêchée dans les Côtes-d’Armor