actualités brèves

COVID 19: une cellule nationale d’écoute pour les gendarmes

Afin d’informer et rassurer, une cellule nationale d’écoute est déployée depuis le 23 mars 2020. Un profit réservé aux personnels civils et militaires de la gendarmerie ainsi qu’à leurs familles.

Elle permet de répondre aux interrogations et au besoin d’écoute et de soutien exprimé par les personnels. Les gendarmes étant particulièrement exposés dans cette crise sanitaire sans précédent. Cette cellule nationale et son action s’inscrit en complément des chaînes concertation et du réseau du dispositif d’accompagnement psychologique (DAPSY).

Cette plateforme accueille les personnels qui en expriment le besoin. Elle les rassure et les oriente si besoin vers les interlocuteurs adéquats. De plus elle accompagne et lutte contre toute forme d’isolement et de solitude.

Composée de professionnels de compétence nationale

La cellule d’écoute a pour but de rassurer les personnels de la gendarmerie nationale, ainsi que leurs familles et mesurer l’impact psychologique sur les militaires. Elle est composée de psychologues spécialement formés à cette écoute.

Les personnels qui la composent disposant d’une formation à l’écoute active. Ils sont issus de la direction générale de la Gendarmerie et sont de formations à compétence nationale. Afin d’y parvenir, elle dispose d’un réseau de correspondants au niveau central et au niveau régional. L’objectif est de garantir un meilleur accès aux soins et au rapprochement des besoins.

Enfin une cellule à votre écoute !

Article et thématique de même nature : La gendarmerie demande que ses hommes se protègent et informe dans la lutte contre le Covid-19

Source : Gendarmerie Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *