dans

Décès d’une jeune gendarme de 21 ans

Une jeune gendarme mobile basée en Ariège, Andréa Lombard, âgée de 21 ans, est décédée à l’hôpital mercredi après un accident vasculaire cérébral (AVC) en fin de semaine dernière. Elle avait rejoint l’escadron 33/6 de Pamiers au début de l’été. 

La gendarmerie lui a rendu un hommage sur les réseaux sociaux. « L’impensable est arrivé. Les mots nous manquent. Ce matin tu t’en es allée. Petit soleil, petite guerrière. Comme c’est injuste, tellement injuste. Aujourd’hui nous te pleurons tous, où que l’on soit, on ne parle que de toi. Andrea. La gorge nouée, le cœur serré, nous te promettons qu’à travers cette tristesse qui nous submerge, nous trouverons la force de parler de toi pour tout ce que tu as été. Nous parlerons de tes éclats de rire dans le son de ta voix, de tes sourires sans fin, de tes plaisanteries, de ta force, de ton courage, de ton sport, de ta vocation, de tes amis, de ta famille, tes parents, Manon, mais aussi de Kévin, ton amour. Nous parlerons de toi Andréa, aujourd’hui, demain, dans dix ans et ce jusqu’à la fin. Nous parlerons de toi, de cette injustice, de cette fragilité qu’est parfois la vie. Nous parlerons de toi, pour tout ce que tu es et resteras dans la mémoire de chacun de nous. Repose en paix ma douce, ma belle… Repose en paix Andréa. Parce que du haut de tes 21 ans, tu as su imposer ta lumière à tout ce qui t’entoure. Ton éclat, à tout jamais brillera ».

 SOURCE : La Semaine des Pyrénées et crédits Photos ” Portraits de Gendarmerie”

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

LA GENDARMERIE NATIONALE VA ROULER EN ALPINE

Une plateforme unique pour les numéros d’urgence sera expérimentée à partir de 2022, annonce Emmanuel Macron