dans

Des gendarmes pris pour cible à Lesparre-Médoc ce week-end

Lors d’une intervention pour un différend familial, des gendarmes ont été pris pour cible dans la nuit de ce samedi à dimanche 21 novembre à Lesparre-Médoc. Il y aurait eu entre 150 et 200 tirs au cours d’une fusillade d’une durée d’une heure et quart.

Des gendarmes ont été visés par des tirs dans la nuit de samedi à dimanche 21 novembre ce week end. Entre 150 et 200 munitions ont été tirées. Il n’y a pas eu de blessé selon le parquet de Bordeaux. 

Un véhicule incendié

A l’origine, les gendarmes ont été appelés pour un différend familial dans un campement à l’entrée de Lesparre-Médoc. Un conflit entre plusieurs frères autour d’un véhicule incendié. Au début, tout se passe dans le calme. Les gendarmes font le constat. Mais un véhicule s’approche et commence à tirer en l’air depuis des fougères. Puis en visant les gendarmes selon le parquet. 

Une enquête est ouverte pour tentative de meurtre contre personne dépositaire de l’autorité publique. Trois mineurs et un adulte ont été placés en garde à vue depuis dimanche matin. Des armes ont été saisies. 

SOURCE : France BLEU

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Violences en Guadeloupe: une cinquantaine d’agents du GIGN et du RAID envoyés en renfort

La gendarmerie dévie 100% du trafic lors d’un contrôle