sur

«Labello challenge» sur Tik Tok: le ministère de l’Intérieur alerte sur ce défi qui pousse les ados au suicide

« Soyez attentifs et à l’écoute des jeunes de votre entourage », a indiqué le ministère sur Twitter.

Ça s’appelle le #LabelloChallenge ou #ChapstickChallenge et ça se passe sur Tik Tok, le réseau social préféré des jeunes. Il s’agit pour les adolescents de se passer du baume à lèvres à chaque fois qu’ils ont vécu un moment qui les a déprimés dans leur journée. À la fin du tube, ils sont censés mettre fin à ses jours ou a minima se scarifier. L’angoisse.

En découvrant cela, Anthony, père d’une fille de 11 ans, a préféré tirer la sonnette d’alarme auprès des médias. « Tout a commencé il y a quelques jours, et désormais il y a plein de vidéos sur TikTok, plus ceux qui ne montrent rien mais qui disent y “jouer” en commentaire. Ils sont des centaines, ils font ça dans leur chambre, à l’abri du regard de leur parents. Puis en ce qui le concerne, il a préféré interdire le réseau à son enfant.

Aucun incident en France

Interrogé par RTL.info, le pédopsychiatreaux Cliniques universitaires Saint-Luc Emmanuel De Becker invite en ce qui le concerne à privilégier la discussion avec l’adolescent. « Les risques peuvent être décuplés si le jeune se rend sur les réseaux sociaux dans le dos de ses parents », a-t-il indiqué.

Vendredi 13 mai, le ministère de l’Intérieur a également publié un message de prévention invitant à être attentifs à l’écoute des jeunes de votre entourage, « si vous observez un changement de comportement ».

Contacté par Franceinfo, le ministère précise qu’il s’agit d’un message de prévention, aucun incident en lien avec ce challenge n’ayant été signalé en France à ce jour. « On est très vigilants sur ce genre de phénomène mais nous n’avons aucune remontée d’informations », confirme une source policière.

Pour rappel, il est également possible de se faire aider en contactant le numéro national de prévention du suicide au 3114 ou appeler SOS Amitié au 09 72 39 40 50 ou encore Suicide écoute au 01 45 39 40 00. 

À noter, tous ces numéros sont gratuits et disponibles 24h/24 et 7j/7.

SOURCE : LA VOIX DU NORD

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Yzeron : il agresse un automobiliste au couteau, les gendarmes ouvrent le feu

RODEOS URBAINS