actualités société

Renault Mégane RS. Un modèle de la gendarmerie en vente à 200 €

Alors que les Equipes Rapides d’Intervention (anciennement Brigades Rapides d’Intervention) utilisent depuis 2011 des Renault Mégane 3 R.S., notamment pour la surveillance des autoroutes, ces autos vont bientôt être abandonnées et remplacées par de nouveaux véhicules. Ainsi, la mise au rebut des Mégane a déjà commencé et l’une d’entre elles s’apprête à être mise en vente ce jeudi 15 octobre 2020 à 14h. Mais que les amateurs de sportives ne s’enthousiasment pas trop vite. Cette vente, qui se déroulera uniquement en ligne, est réservée aux professionnels.

Comme on pouvait s’en douter à la vue de la mise à prix, qui démarre à 200 €, cette Mégane, mise en circulation en juillet 2011, n’est pas vraiment dans un état que l’on pourrait qualifier d’irréprochable. La compacte aurait en effet parcouru 294 162 km, kilométrage qui n’est d’ailleurs pas garanti, tandis que le moteur est HS et que d’autres pièces, non précisées, seraient également manquantes ou HS. Pour finir cet état des lieux, il est aussi mentionné que l’intérieur et l’extérieur de l’auto seraient « dégradés ». Autant dire que la voiture risque de finir comme donneuse d’organes, afin de réparer d’autres Mégane R.S. qui seraient en meilleur état.

L’heure de la retraite

Rappelons que les Mégane R.S. bleues s’apprêtent ainsi à être remplacées très prochainement par des Seat Leon Cupra d’ancienne génération, en carrosserie break Sportstourer mais également en berline. Ainsi, les gendarmes disposeront dorénavant de 300 ch (ou 310 ch avec la transmission intégrale) pour les poursuites sur l’autoroute. A moins que les compactes espagnoles ne bénéficient d’un bonus grâce à une petite préparation…

SOURCE : L’ARGUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *