actualités société

Un gendarme chilien pleure et est réconforté par une manifestante.

La scène est virale et émeu le monde entier. Un gendarme qui surveillait une manifestation au Chili, s’est mis à pleurer devant la violence des manifestations. C’est alors qu’une manifestante s’est mise à enlacer le gendarme.

En voyant cela, d’autres manifestants ont à leur tour offert leurs mains et leurs bras aux gendarmes.

S’il est difficile d’interpréter les larmes et l’émotion de ce gendarme, visiblement, l’homme semble dépassé, voire bouleversé par la situation.

Quant à ses collègues, ils semblent accepter de serrer des mains comme pour dire « nous non plus nous ne voulons pas de violence. »

Rappelons que le Chili est soumis à la pression de la rue pour l’amélioration des conditions de vie dans le pays.

Les raisons de la colère

Dans cette courte vidéo de nos confères de France24, les motifs de colère sont claires.

Source, image et texte : PositivR, France24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *