dans ,

Un jeune réserviste a été radié à vie de la gendarmerie pour usurpation de titre

Affecté à la brigade de Thônes (Haute-Savoie), il répondait devant le tribunal correctionnel d’Annecy d’usurpation de titre et de port illégal d’uniforme.

Trop pressé de servir l’uniforme de gendarme, un jeune réserviste de 21 ans, affecté à la brigade de Thônes, en Haute-Savoie, en a payé très cher le prix.

Il comparaissait, vendredi 8 novembre, devant le tribunal correctionnel d’Annecy, pour usurpation de titre, accès frauduleux dans un système de traitement, port illégal d’uniforme, vol par personne dépositaire de l’autorité publique… Des faits qui se sont déroulés entre décembre 2017 et mai 2019.

Le jeune homme s’était fait passer pour un officier de police judiciaire pour mener une fausse enquête. Il avait également enfilé l’uniforme et prêté un gilet pare-balles à une amie pour aller patrouiller sur sa seule initiative. Et pour faire encore plus vrai, il s’était même procuré une arme factice.

Bien mal lui en a pris, car, outre le fort émoi causé dans la communauté des gendarmes, le jeune réserviste a été condamné à 12 mois de prison avec sursis mise à l’épreuve pendant deux ans, l’interdiction définitive d’exercer la fonction de gendarme, et de détenir ou porter une arme pendant cinq ans.

Source : Le Dauphiné.com
Article : Krystel BABLÉE
https://www.ledauphine.com/haute-savoie/2019/11/08/un-jeune-reserviste-de-thones-revait-de-jouer-aux-gendarmes-et-aux-voleurs-il-est-radie-a-vie-de-la-gendarmerie

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

La gendarmerie de la Somme fait un don de 820 litres de pétrole aux Restos du cœur

Policiers et gendarmes blessés en mission : une hausse significative en 2018