sur

Un motard se tue en Ariège en essayant d’échapper aux gendarmes

Un refus d’obtempérer qui vire une nouvelle fois au drame

Un motard de 20 ans est mort mardi 23 août en Ariège après avoir refusé de s’arrêter lors d’un contrôle de gendarmerie.

«À Saint-Girons, les gendarmes ont remarqué que la moto n’avait pas de plaque d’immatriculation. Ils lui ont demandé de s’arrêter mais il a refusé d’obtempérer», a précisé à l’AFP un magistrat du parquet de Foix.

«Il a alors été pris en chasse par les gendarmes, qui sont restés à distance, et en arrivant dans le village d’Engomer, à quelques kilomètres de Saint-Girons, il a pris une petite rue et a chuté», a ajouté le magistrat.

Le jeune homme, qui circulait au guidon d’une moto de petite cylindrée (125 cm3), est décédé dans l’ambulance qui le transportait à l’hôpital de Saint-Girons.

Le Pandore et la Gendarmerie

Écrit par pandore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Une grande Gendarmerie verte » : C’est le vœu de Gérald Darmanin 

Rodéos urbains : ce moyen quasi infaillible pour traquer les délinquants !