actualités publi-reportage

Versement d’une prime dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire

16.000 bénéficiaires

Dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire, une prime a été versée à certains personnels de la gendarmerie pour récompenser le surcroît de travail généré par la pandémie et les sujétions qu’elle a engendrées. Les primes versées sont presque exclusivement d’un montant de 660 euros.

Pour chacune des forces de sécurité intérieure, le nombre global des bénéficiaires a été fixé par le gouvernement à 15 % de l’effectif total, sans possibilité de déroger à cette règle. Certains départements métropolitains et territoires ultramarins ayant été plus sévèrement impactés par la crise, ce seuil a été augmenté pour les groupements et COMGEND concernés. Ainsi, tous les gendarmes ayant servi à Mayotte ont été récompensés.

49 réservistes primés

Au total, près de 16 000 primes ont donc été versées aux agents civils et militaires du P152 (575 primes pour les lieutenants et capitaines, 9 022 primes pour les SOG, 746 primes pour les CSATGN, 4 957 primes pour les GAV et 625 primes pour les personnels civils). Les officiers supérieurs et personnels civils de catégorie A+ ont été exclus du bénéfice de cette prime. Enfin, 49 réservistes ont également été primés.

Source GENDinfo

One Reply to “Versement d’une prime dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire

  1. 660 euros. L’état continue à se moquer des gens. Et en plus, pour quelque uns.
    L’aumône quoi.
    Le Sevigne de l’hôpital à déjà été une immense duperie., et ils continuent.
    Vite aux urnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *