en

Massif des Vosges : un gendarme perd la vie lors d’un exercice en montagne

Un membre des secours en montagne de dos

Ce sous-officier, âgé de 43 ans et père d’un enfant, a perdu la vie instantanément. Il participait à une session d’entraînement avec trois autres camarades et venait d’être déposé par hélicoptère dans un passage rocheux, où il a été emporté par un glissement de terrain.

Tragique accident sur les crêtes montagneuses des Aiguilles de Spitzkoepfe. Un gendarme du détachement de montagne d’Hohrod a perdu la vie lundi matin lors d’une mission d’entraînement dans le Haut-Rhin, dans le massif vosgien, a annoncé le procureur de la République de Colmar, Jean Richert.

Le militaire « a perdu la vie lors d’une manœuvre en altitude sur la commune de Metzeral à la suite du décrochage d’une partie du mur, entraînant sa chute », a expliqué le procureur. Il participait à cet entraînement avec trois autres collègues et venait d’être déposé par hélicoptère dans ce passage rocheux. « Emporté par un glissement de terrain, survenu dans des circonstances encore indéterminées, le militaire a été découvert sans vie peu après l’accident », indique un communiqué de la gendarmerie nationale.

Décédé sur le coup

Un segment entier du passage aurait cédé, entraînant le gendarme dans sa chute, selon un officier des détachements de gendarmerie en haute montagne contacté par France Bleu. Le glissement de terrain aurait pu être provoqué par le gel et le dégel, fréquents à cet endroit. Le sous-officier, âgé de 43 ans et père d’un enfant, a perdu la vie instantanément. L’homme avait été honoré pour son intervention dans le massif vosgien lorsque des skieurs avaient été emportés par une avalanche au début de l’année 2021.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a exprimé sa « profonde tristesse » et a envoyé ses « pensées à sa famille et à ses collègues » dans un message posté sur le réseau social X.

Une enquête judiciaire a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de Colmar. Une équipe de soutien psychologique a été mise en place pour accompagner les proches du militaire et ses collègues dans cette douloureuse situation.

Source Le Parisien/ image d’illustration

Rédigé par pandore

Laisser un commentaire

AGRICULTEURS: 15.000 POLICIERS ET GENDARMES MOBILISÉS CE LUNDI 29 JANVIER

PRIMES DE 1.000 À 1.900 POUR LES POLICIERS ET GENDARMES DES JO 2024