dans ,

Deux véhicules de gendarmerie incendiés

Les faits se sont déroulés dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 mai  au cœur d’une brigade de gendarmerie du Morbihan, près de Vannes. Une enquête a été ouverte par le parquet.

Deux véhicules ont été incendiés au cœur de la caserne de gendarmerie de Nivillac.

« Les deux véhicules sérigraphiés ont été incendiés vers 3 h du matin dans une cour, des personnes ont été réveillées dans la caserne », a déclaré le procureur de la République de Vannes, François Touron.

Aucune revendication

« Il n’y a pas eu de revendication, on n’exclut rien », a ajouté le procureur, soulignant qu’il y aurait des investigations techniques.

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Vannes. Un « acte vraisemblablement criminel », selon le parquet de Vannes.

Source Ouest-France

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Des visières de protection pour les gendarmes

Le pouvoir de verbaliser élargi dans le cadre du déconfinement