dans ,

La police du Calvados invitée à ne pas intervenir pendant le ramadan

Vive polémique

C’est une note qui a irrité en haut lieu car elle contredit le discours officiel selon lequel la police fait respecter le confinement de la même manière sur l’ensemble du territoire.

Une note, ou plus exactement un télex, a été envoyé en fin de semaine dernière par le chef d’état-major de la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Calvados aux chefs de service du département normand.

Faire preuve de discernement

Alors que démarrait le mois de ramadan, ce message invite les policiers du département à ne pas «intervenir dans les quartiers à forte concentration de population suivant le ramadan» durant toute sa durée.

Le document précise que. «Sauf atteinte aux personnes ou atteinte grave aux biens (dégradations par moyen dangereux pour les personnes, de bâtiment, de véhicule)». Il convient de se garder d’entrer en action «pour relever un tapage, contrôler un regroupement de personnes rassemblées après le coucher de soleil pour s’alimenter».

«Vous en informerez les personnels placés sous votre autorité», recommande le télex, qui se termine par la demande du directeur départemental «à tous les personnels de la DDSP de faire preuve de discernement en la matière, afin d’éviter qu’un manquement aux règles de confinement ne dégénère et provoque un trouble supérieur de violences urbaines.»

«Initiative incompréhensible»

«Il n’y a jamais eu de consignes d’allégement des contrôles sur n’importe quel territoire de la République (…) Nous intervenons dans tous les territoires», affirme le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez. «Il s’agit d’une initiative locale incompréhensible, sur laquelle le directeur général de la police nationale a demandé un rapport», a commenté l’entourage de Christophe Castaner.

De son côté, la déléguée syndicale des forces de l’ordre Linda Kebbab rappelle que « les justiciables doivent tous être traités à égalité ».

Source Le Figaro
Source photo : Mosquée de Paris

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Prix du roman de la gendarmerie nationale

Une importante saisie de deux-roues volés