actualités brèves justice opinion publi-reportage sécurité société

Le Directeur de la Gendarmerie s’adresse à ses troupes

La France suspendue à l’annonce officielle du prolongement du confinement. Le président Emmanuel Macron doit s’exprimer en ce sens lundi 13 avril à la télévision.

Alors que les beaux jours et la chaleur ont fait leur apparition sur l’ensemble du pays, l’heure reste au confinement pour les Français. Les contrôles sont notamment renforcés dans plusieurs régions.

Rassurer et encourager les hommes sur le terrain

Dans ce contexte particulier, le Directeur Général de la gendarmerie Christian Rodriguez a tenu à s’adresser à ses troupes particulièrement sollicitées en cette période de pandémie.

Le Directeur de la Gendarmerie Nationale, le général d’armée Christian Rodriguez.

« Chers camarades,
En cette 4e semaine de confinement, les retours que j’ai de votre engagement sont extrêmement positifs : la gendarmerie tient sa place et tous mes interlocuteurs soulignent votre dévouement, votre intelligence de situation et votre sens du contact.

Dans l’exercice de cette mission difficile, vous répondez pleinement aux attentes de la Nation. Grâce à vous, à votre esprit d’initiative, votre loyauté et votre sens de l’adaptation, grâce à nos bordées, à ceux qui continuent de servir à distance, grâce au soutien de ceux qui s’occupent de leurs familles, nous avançons chaque jour vers la fin de la crise.

Pour cela, je veux vous redire tout mon soutien et mon admiration. Je veux vous assurer que je veille de mon côté à ce que la qualité de votre travail soit connue et reconnue. Ainsi, je suis particulièrement vigilant aux critiques qui peuvent être formulées à votre encontre, souvent par des personnes de mauvaise foi ou n’ayant qu’une vision parcellaire des réalités, et je m’attache systématiquement à rétablir la vérité.

C’est mon devoir de chef. De même, je tiens à réaffirmer notre complète solidarité envers celles et ceux d’entre nous qui ont récemment été blessés, menacés, insultés dans l’exercice de leurs fonctions. Au nom de toute la gendarmerie, je leur témoigne ici notre total soutien et, pour les blessés, tous nos vœux de rapide rétablissement. »

« Je n’ai de mon côté qu’un seul objectif : faire en sorte que, dans cette tempête, nous arrivions ensemble à bon port en ayant accompli notre mission jusqu’au bout.

Pour cela, nous devons collectivement veiller à plusieurs choses :

Notre santé et notre capacité opérationnelle :

Plus que jamais les gestes barrières sont indispensables. Des équipements de protection, masques, lunettes, mais aussi visières, arrivent dans les unités. Faites-en bon usage. Soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour nous procurer ce dont vous avez besoin, mais qu’hélas les stocks ne sont pas extensibles, que les circuits d’approvisionnement sont tortueux et que, bien sûr, les personnels soignants restent prioritaires.

– Notre lien avec la population :

C’est notre mission. Le contrôle du confinement en constitue aujourd’hui la majeure partie, mais nous ne devons pas oublier notre rôle de proximité, tout spécialement au profit des plus vulnérables.

C’est la raison pour laquelle nous devons multiplier les initiatives, au plus près de ceux qui en ont besoin, pour aider notre société à traverser cette épreuve. L’heure n’est pas à se retrancher derrière un « cœur de métier » qui ne serait que sécuritaire : en cette période où tout est bousculé, la gendarmerie doit être, pour les Français, un point de repère fiable, proche d’eux, sur lequel ils peuvent compter. Nous devons donc être solidaires, au service et à l’écoute de nos territoires.

– Notre capacité d’adaptation :

C’est une qualité intrinsèque du militaire, c’est une grande force qui repose sur chacune et chacun d’entre nous. Cette force nous permet de tenir le cap et de poursuivre la mission dans des circonstances dégradées. Elle repose sur notre connaissance du terrain, de la population dont nous avons la charge, sur notre esprit de corps, sur notre sens de la famille.

Nous adapter face à la crise, pour mieux l’affronter, c’est notre ADN de gendarme. Au cours de son histoire, notre maison a traversé de nombreuses épreuves.

Toujours elle a su s’adapter, résister, se transformer, s’améliorer. Aujourd’hui, nous sommes tous les maillons de cette longue chaîne, solide, à laquelle notre société peut s’arrimer.

Nous traverserons à notre tour cette crise. Elle est inédite pour nous, mais elle n’est pas pire que celles qu’ont vécues ceux qui nous ont précédés.

Nous la traversons ensemble, en faisant notre devoir… Nous en sortirons ensemble, renforcés dans nos convictions et dans notre engagement, fiers de ce que nous aurons accompli pour le bien de la Patrie.

J’ai une totale confiance en chacune et chacun de vous »

Général de corps d’Armée, Christian Rodriguez. Directeur de la Gendarmerie Nationale.

Coronavirus : les laboratoires de la police et de la gendarmerie mobilisés

GendLifeTv, la chaîne Youtube pour mieux vivre le confinement

Source : Le Pandore
Crédit photo : Gend’info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *