dans

Une plateforme unique pour les numéros d’urgence sera expérimentée à partir de 2022, annonce Emmanuel Macron

Plusieurs pays européens ont déjà regroupé les appels au secours dans un numéro unique, le 112. Cette expérimentation durera deux ans.

Une plateforme unique rassemblant tous les appels aux numéros d’urgence (le 15, le 17 et le 18) sera expérimentée à partir de 2022, pendant deux ans, a annoncé Emmanuel Macron, samedi 16 octobre, lors du Congrès national des sapeurs-pompiers à Marseille (Bouches-du-Rhône). L’expérimentation sera menée à l’échelle d’une région élargie, a précisé le président de la République. “Le seul objectif est l’amélioration de la prise en charge des victimes”, a-t-il fait valoir.

En plus de l’expérimentation d’une plateforme unique où arriveront les appels au 15 (Samu), au 17 (police-secours) et au 18 (sapeurs-pompiers), une autre regroupera uniquement les appels au 15 et au 18. Une troisième enfin concentrera les appels au 15 et aux urgences médicales. L’objectif est d’envoyer aux appelants les secours les plus adaptés et le plus vite possible. Plusieurs pays européens ont déjà regroupé les appels au secours dans un numéro unique, le 112.

Des mesures pour les pompiers

En annonçant cette expérimentation, le chef de l’Etat acte par avance une disposition-phare de la proposition de loi du député LREM Fabien Matras, en passe d’être adoptée au Parlement.

Le chef de l’Etat a approuvé d’autres dispositions du texte. Il a confirmé la suppression de la sur cotisation salariale patronale sur la prime au feu permettant un gain mensuel moyen de 45 euros. Il a également abordé la revalorisation du remboursement des carences ambulancières, à au moins 200 euros au lieu de 124 euros actuellement et l’extension de la nouvelle prime de fidélisation et de reconnaissance à tous ceux qui ont plus de 15 ans de service (contre 20 actuellement).

Enfin, il a abordé la création de la qualité de pupille de la République pour les enfants de sapeurs-pompiers tués dans l’exercice de leur fonction.

Source : franceinfo avec AFP

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Décès d’une jeune gendarme de 21 ans

Un réseau de trafic de stupéfiants démantelé dans le sud-ouest -SOURCE : GENDinfo-