dans , ,

Coronavirus : Richard Lizurey renforce l’équipe d’Edouard Philippe

L’ancien directeur général de la gendarmerie vient d’être chargé par le premier Ministre Edouard Philippe, d’évaluer l’organisation interministérielle de la gestion de crise du Coronavirus.

Rien de tel qu’un militaire pour rétablir l’ordre dans l’organisation des travaux du gouvernement. Selon Le Monde, le général Lizurey, ancien directeur, a même un bureau à Matignon depuis près d’une semaine. Edouard Philippe lui a donné “en charge d’une mission” d’évaluation de l’organisation interministérielle de gestion de crise de Covid-19.

« Il nous aide à avoir un regard extérieur sur le fonctionnement des cellules de crise »

C’est ce qu’aurait confirmé un proche d’Edouard Philippe au Monde. Ajoutant ” Il est une sorte de contrôle qualité de nos décisions”.

Richard Lizurey intervient au conseil de défense d’Emmanuel Macron

Richard Lizurey a commencé par se rendre dans tous les lieux de gestion de crise. Que ce soit le Corruss (centre opérationnel de régulation et de réponse aux urgences sanitaires et sociales), de même au ministère de la Santé, ou encore dans le centre de crise interministériel, installé au ministère de l’Intérieur. Il assiste à leurs réunions – au niveau ministériel ou présidé par le directeur de cabinet de Philippe, Benoît Ribadeau-Dumas – et est également appelé à intervenir dans le cadre du conseil de défense présidé par Emmanuel Macron.

« Très bon en gestion de crise »

Source / AFP / Thomas SAMSON

Le général Lizurey est également chargé de faire “le lien entre le national et le local” selon Matignon. Il fait notamment le tour des préfectures et des agences régionales de santé (ARS). Des contacts ont déjà été pris dans ce sens. “Il est très bon en gestion de crise”. C’est ce qu’affirme un proche d’Edouard Philippe.

Cette arrivée à Matignon coïncide avec la montée en première ligne d’Edouard Philippe dans la gestion de la crise. Après avoir précisé les contours du confinement annoncé sa prolongation. le Premier ministre a passé samedi près de deux heures à défendre l’action du gouvernement lors d’une conférence de presse aux côtés du ministre de la Santé, Olivier Véran.

Enfin, rappelons que le gouvernement fait l’objet d’une grosse pression judiciaire puisque plusieurs plaintes ont été portées contre lui.

Source Le Monde

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Un automobiliste fonce sur des gendarmes (Ajout)

Mer, plages et ferries sous haute surveillance