actualités brèves

Coronavirus: mort d’un premier policier

La victime était un expert national en techniques basé à Lorgnes en Seine et Marne. Il n’était pas en contact avec le public.

Âgé de 54 ans et père de deux enfants. Il a été hospitalisé jeudi soir et est décédé dans la nuit.

TRANSMETTRE SON SAVOIR

« Il était si gentil, généreux et jovial. C’était un homme de valeur, bienveillant, toujours avec le sourire et très professionnel. Il aimait transmettre son savoir. Il était très apprécié de ses collègues », confie avec émotion l’une d’eux, qui travaille également à Lognes. « Il va terriblement nous manquer ».

DES PROFESSIONNELS

Les policiers comme les gendarmes font partie de ces professionnels qui poursuivent leur mission, malgré les mesures de restriction de circulation imposées par le confinement. Une mesure décrétée par le gouvernement, pour lutter contre la pandémie de Covid-19, et que les forces de l’ordre s’évertuent à faire appliquer. Dans la gendarmerie, c’est le 26 mars qu’un des leurs est décédé du Covid-19.

Le journal Le Pandore et la Gendarmerie, adresse ses sincères condoléances à sa famille, ses amis, ses proches, et naturellement ses collègues.

Source : Police Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *