dans , ,

INTERPELLATION HOULEUSE

Il est plutôt rare que les personnes âgées donnent du fil à retordre aux forces de l’ordre. C’est pourtant une interpellation houleuse qui s’est produite le mercredi 6 mai peu avant 13 h dans les rues de Contres dans le Loir et Cher.

Vitesse élevée

Les gendarmes de la brigade locale effectuent un contrôle de vitesse quand passe, devant le radar, une voiture roulant à une vitesse beaucoup plus élevée que la limite autorisée en agglomération.

Les militaires font signe au conducteur de s’arrêter mais ce dernier refuse d’obtempérer et force le passage.

L’automobiliste menace les gendarmes

Un dispositif est alors mis en place près de la mairie pour l’intercepter. Furieux, l’automobiliste  menace les gendarmes de leur rouler dessus s’ils ne se poussent pas. Les militaires doivent se résoudre à l’interpeller mais le vieil homme ne se laisse pas faire. Quand les militaires veulent lui passer les menottes, il se débat et tombe au sol.

Une gendarme est blessée dans la mêlée ce qui lui occasionne cinq jours d’incapacité totale de travail. Les pompiers sont appelés pour transporter  l’octogénaire et la militaire aux urgences à Blois. Le parquet a ordonné une expertise psychiatrique du vieil homme qui ne s’était a priori jamais fait remarquer de la justice et de la gendarmerie avant cet incident.

SOURCE : La Nouvelle République

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par pandore

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement et hélice ;

0

Nouvelle réunion au sommet de la gendarmerie

Un membre des secours en montagne de dos

#RépondrePrésent – Les gendarmes en action dans la confection de masques